logement Loi pinel
21 Juillet 2018 à 09h27 - 6544 visites

Quels sont les meilleurs simulateurs d’impôts en version simplifiée ?

Calculer ses impôts sans prise de tête et en moins de 3 minutes, c’est possible ! Il suffit d’utiliser un instrument spécialement dédié à cet effet : le simulateur d’impôts. Celui-ci est disponible en ligne et il est entièrement gratuit. En général, les simulateurs d’impôts disposent de la version simplifiée tout comme de la version complémentaire. Quels sont les plus recommandés ?

Rappelons que la version simplifiée relative au calcul de l’impôt sur le revenu correspond à celle qui prend en charge les éléments suivants : la situation familiale de l’utilisateur, l’ensemble des revenus de son foyer fiscal (salaires, traitements, retraites). Il en est de même pour les charges déductibles. En résumé, il s’agit de la version destinée au contribuable classique.

La version complémentaire quant à elle inclut à la fois la version simplifiée et celle qui prend en compte les autres sources de revenus du contribuable. Par exemple, les produits d’investissement générant des revenus fonciers, des dividendes, des bénéfices industriels et commerciaux, des bénéfices non commerciaux ou autres. Notons que certains produits d’investissement ont pour avantage de réduire l’impôt sur le revenu de l’investisseur.

Pour en revenir au simulateur, celui-ci prend en considération toutes les éventualités possibles par rapport à la situation du contribuable. Celui que propose le site defiscalisezmoi.com a pour atout son extrême facilité d’utilisation. L’utilisateur n’a qu’à compléter les champs requis et avancer étape par étape en seulement quelques clics.

Le simulateur d’impôts susmentionné est également apprécié pour sa précision et pour sa fiabilité. Les résultats qu’il communique sont fonction des informations que l’utilisateur a inscrites. Il est anonyme, car n’exige de ce dernier aucune création de compte individuel. Toutes les informations sont effacées automatiquement après chaque simulation réalisée.

La version simplifiée propose toutes les options possibles qui permettront au contribuable de réduire son IR. Il s’agit des éléments suivants :

  • les dons : il peut s’agir de dons aux œuvres ou de dons à des associations à but non lucratif
  • les frais de garde d’enfant, qui permettent la déduction des allocations et des indemnités versées par les caisses sociales et l’employeur. Les frais de garde peuvent également concerner les dépenses relatives à la garde d’enfant à domicile.
  • l’emploi à domicile : ce sont entre autres les prestations de prise en charge des personnes âgées ou des personnes à mobilité réduite, celles liées à l’entretien de la maison, ou encore les frais de gardiennage et de jardinage. D’autres prestations peuvent être répertoriées dans la catégorie des emplois à domicile.
  • les cotisations : ce sont celles versées pour les syndicats et dans le cadre de l’épargne retraite.

Ceux qui sont concernés par la version simplifiée peuvent découvrir les caractéristiques de la version complémentaire en simulant un investissement. C’est l’un des principaux atouts de l’outil : de fil en aiguille, l’utilisateur découvre les différentes possibilités de défiscaliser.

Le site defiscalisezmoi.com lui-même est une invitation à faire connaissance avec les différentes manières de faire baisser l’impôt sur le revenu du contribuable. Par exemple par le biais des actifs financiers ainsi que de l’immobilier et de ses dérivés – entre autres les produits de la pierre-papier. Les professionnels tels que les personnes morales et ceux qui exercent une profession libérale peuvent également découvrir les différents produits permettant une défiscalisation professionnelle.

Quel intérêt d’utiliser le simulateur d’impôt en 2018 ? Nous sommes aujourd’hui à la veille de l’entrée en vigueur du prélèvement à la source. Il est donc plus que temps de nous servir de cet outil d’évaluation de nos impôts afin de prévoir ce que nous allons devoir à l’administration fiscale. Afin de vérifier également les calculs effectués par les organes payeurs qui déduisent directement les charges de nos sources de revenus mensuels.